Le projet-pilote AEMO du Jura bernois arrive à son terme en 2012. Le CJB, qui avait demandé la création de ce service, estime que la preuve du besoin a été faite. Il s'engage pour la poursuite du projet.