Le CJB est globalement favorable à la révision de la loi sur l'école obligatoire (LEO). Le but est d'introduire dans la législation bernoise les principes d'HarmoS et de la Conveiton scolaire romande, ainsi que quelques améliorations ponctuelles.